Cancer familles
Cancer familles

Listes de discussions Cancer-Familles et Cancer-Deuil-Soutien

Brèves

  • CANCER DU POUMON

    Le lundi 30 avril

    CANCER DU POUMON - TRAITEMENTS CIBLES En 2009, le Professeur Paul Hofman, (anatomopathologiste - Hôpital Pasteur à Nice/06) évoquait dans les (...)
  • CANCER : DEJOUER SON AGRESSIVITE

    Le lundi 30 avril

    CANCER : DEJOUER SON AGRESSIVITE C'est une avancée significative dans l'offensive contre le cancer qui vient d'être accompli par une équipe de (...)
  • DETECTION DU CANCER PAR LES CHIENS

    Le samedi 23 avril

    Les chiens détectent les cancers humains Des détections meilleures par les chiens que par les machines ? http://www.suite101.fr/content/les-chiens-dep
Date : 14 septembre 2005
par  Cancer-famille

Accueil > Bloc infos  > Cancer du foie

Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie

ARTICLE DU NICE MATIN DU 17 FEVRIER 2000


Mots clefs associées

Cancer du foie

NICE / Un traitement contre le cancer du foie

une équipe de l’INSERMde la faculté de médecine de Nice a mis au point une thérapie génique décleanchant la destruction des cellules du cancer du côlon métastasées dans le foie.

"il faut tout de suite le préciser : la nouvelle piste thérapeutique explorée par les chercheurs de Nice ne concerne absolument pas les cancers primaires du foie développés à la suite d’une contamination par les virus des hépatites B ou C.

Les travaux de l’équipe de l’INSERM du docteur Rossi en collaboration avec le service de chirurgie abdominale et thoracique du CHU de Nice (professeur Bourgeon, hôpital de l’Archet), fondés sur le principe d’un "vaccin thérapeutique" (et non préventif), visent à détruire les cellules du cancer colique (du côlon), cellules qui, dans 50% des cas vont aussi coloniser le foe transformant du même coup le pronostic vital de la maladie.

Bientôt des essais sur l’homme.

La cible de ces essais très prometteurs (ils sauvent 50% des rats à qui on a injecté des cellules cancéreuses) est donc bien les métastases hépatiques générées par le cancer colique qui atteint chaque année en france 35 000 personnes.

Les essais des niçois ont été publiés dans la prestiguieurse revue américaine "journal of the national cancer institute (dec 99) de cancérologie et en france dans le "quotidien du médecin".

Les premiers essais cliniques sur l’homme devraient débuter l’année prochaine.

"la tumeur primaire se développe dans l’intestin et ne pose pas trop de problèmes. Le chirurgien coupe et la rémission est totale dans plus de la moitié des cas." explique le docteur rossi.

"mais dans 50% des cas, des métastases empruntent les vaisseaux sanguins pour aller s’installer en aval dans le foie.Là encore si la tumeur est bien localisée, le chirurgien peut enlever un bout de foie. Mais hélas à ce stade, chez plus de la moitié des patients on découvre ce qu’on applelle des polymétastases, disséminées dns tout le foie. Une situation hélas dans laquelle il n’y a plus grand chose à faire..."

"Le suicide cellulaire"

C’est là où intervient la technique des chercheurs de l’INSERM de Nice.

Ceux ci vont utiliser des cellules tumorales du côlon cultivées in vitro pour transporter un gêne suicide qu’ils vont injecter dans le foie malade (certains gênes ont, en effet, pour fonction d’interrompre prématurément la vie d’une cellule, c’est le fameux "suicide cellulaire").

Les cellules ainsi transfectées sont ensuite traitées avec un antifongique non toxique (déjà utilisé dans le traitement de certaines mycoses) : la "5-fluorocytosine"....provoquant la régression, puis la desctruction de la tumeur.

L’efficacité du procédé a été étudiée dans l’unité de recherche en imminologie cellulaire et moléculaire (INSERM) de la faculté de médecin de Nice, sur des rats de laboratoire, dans des conditions très proches de la réalité clinique humaine.

50% de survie.

après avoir injectée des cellules tumorales du cancer colique à une série de rats, ceux ci mourraient tous en trois ou quatre mois.

Avec la thérapie génique développée à Nice, "50% des rats vivent après un an de traitement" explique le docteur rossi.

Quant aux autres ils sont morts avec un foie sain, et leur mort est vraisemblablement dûe à une migration des métastases vers d’autres organes comme les poumons.

"après culture in vitro nous nous utilisons donc ces cellules tumorales come un vaccin.l’objectif étant non seulement de détruire les cellules cancéreuses du foie mais encore de réveiller le système immunitaire, et de mettre en action nos cellules tueuses les "NK" (natural killers) qui assurent notre défense mais qui, face à un trop grand nombre de cellules cancéreuses, préfèrent ne pas attaquer."

Chez l’homme le traitement (la 5fluorocytosine déjà distribué par un laboratoire français) pourrait être pris par voie générale sous forme d’un simple comprimé ce qui permettrai de tuer non seulement les cellules cancéreuses du foie mais aussi celles qui pourraient métastaser dans d’autres organes."

Réactions à l'article :
Cliquez ici pour réagir à cet article

  • Traitement contre le cancer du colon métastases au foie
    2 décembre 2008, par agnès

    Bonjour,

    je suis là pour vous apporter mon témoignage.

    J’ai eu à49ans, un sévère cancer colon-foie diagnostiqué il y a 2 ans.
    Complications avec péritonite, occlusions, colostomisée, infections diverses et un foie à priori inopérable...

    En tout, 6 opérations et l’homme da ma vie qui m’a quitté...Trop c’était trop.

    Pourquoi, comment suis-je vivante aujourd’hui ???

    J’ai beaucoup prié, cherché tous les moyens de rire au moins 5 mn/jour. Et surtout.....j’ai visualisé tous les jours les organes de mon corps en leur envoyant mon amour et en m’inventant tous les scénarios plein d’imagination pour chasser les cellules cancéreuses. Mé-di-ta-tion créative 2X/jour, et positivisme d’amour ont été les clés de ma GUERISON. Bien sûr, TOUT est complémentaire avec les traitements, mais si je n’avais pas mis toute ma spiritualité, toute ma foi, toute ma conscience dans mon foie.....je ne serais pas là pour vous écrire ! J’ai eu tant de signes merveilleux QUE JE N’ETAIS PAS SEULE ! Aujourd’hui, je vis 60secondes par minutes dans une joie communicatrice, seule et pleine d’amour pour moi-même, donc pour les autres et croyez-moi, C’EST BON !

    Tant d’ouvrages aussi m’ont aidé, je pourrai à mon tour en écrire un !

    Bon courage à toutes et à tous !

    agnes.dandon@orange.fr

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      7 décembre 2008, par Giselle Penat

      Bonjour Agnès,

      et merci de votre message. Si le moral ne fait pas tout, il contribue certes grandement à l’amélioration de l’état général.
      Bcp de patients découvrent en eux des forces insoupçonnées, qui vont les porter.

      Chaque malade va développer son cancer, avoir sa réponse propre aux traitements et développer surtout sa philosophie de vie face à l’epreuve de la maladie.
      Comme l’a si bien écrit, J.F.Deniau, atteint lui même du cancer qu’il a combattu ou disons avec lequel il a vécu durant de longues années "La volonté d’espoir quand il n’y a pas d’espoir s’appelle l’espérance." Son secret fut oui ce plus beau mot du monde : l’espérance.

      Cordialement

      Giselle (Gestionnaire des listes de soutien CANCER-FAMILLES & CANCER-DEUIL-SOUTIEN)


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    12 septembre 2008, par Lebrere alain

    Confronté à ce type de cancer avec toutes les conséquences, mon gendre 42 ans est traité par le Professeur Degramont à l’hopital Saint Antoine à Paris.
    Ou en sont vos recherche sur la méthode citée dans l’article de Nice matin di 17 février 2000 ?
    Espoir ou bien simplement une nouvelle piste non confirmée à ce jour ?
    Si vous avez des informations sur les avancées de ce traitement, que faut-il faire à condition que ce cas puisse rentrer dans ce protocole.

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      12 septembre 2008, par Giselle Penat

      Bonsoir,

      Comme nous l’avons précisé à plusieurs reprises, il ne s’agit pas de "notre traitement" ni de "nos recherches".

      Nous insistons sur le fait que nous ne sommes pas médecins, ni chercheurs responsables des traitements pratiqués dans les centres d’oncologie en France ou à l’étranger, auxquels nos articles font parfois référence, et que tous ces articles sont diffusés à titre purement informatif sur lesquels figurent d’ailleurs toujours les sources.

      Pour en savoir plus, merci de contacter l’équipe médicale à Nice, à l’origine du traitement, dont l’adresse a été aussi diffusée plusieurs fois dans nos réponses.

      Je rappelle donc cette adresse : Pour tout complément d’info, consultez le site de l’INSERM :

      CHU de Nice : http://www.chu-nice.fr/site_CHU/site/drc5.php ?menu=93&idRub=97

      avec des liens sur tous les services du CHU dont celui du Prof.Bourgeon avec ses coordonnées (Hôpital de l’Archet/Nice)

      Adresse postale du CHU de Nice :

      Centre Hospitalier Universitaire de Nice

      Hôpital de Cimiez Direction Générale 4, avenue Reine Victoria BP 1179 06 003 Nice Cedex 1

      Standard général CHU Voie Romaine Tel. : 04 92 03 77 77

      Attention : Ce n’est pas "notre traitement" : Nous ne sommes pas médecins ni en mesure de donner d’autres renseignements concernant ce traitement.

      Merci de vore compréhension à cet égard et nous restons à votre écoute au sein de nos listes.

      Cordialement

      Giselle (gestionnaire des listes Cancer-Familles et Cancer Deuil Soutien -
      co-gestionnaire de la liste droits sociaux et santé)

      http://cancer-familles.medicalistes.org

      Je soutiens Médicalistes : http://www.medicalistes.org/spip/article35.html
      http://www.donationlousalome.org/

      http://luc-edmond.medicalistes.org/

      http://www.parlersante.fr/
      http://parlersante.blogspot.com/


  • prise en charge des enfants de parents atteint de cancer
    27 mai 2008, par lisou78

    étudiante en 3ème année de l’école d’infirmière, je fais un travail de fin d’année sur la prise
    en charge des enfants de parents atteints de cancer.Questionnaire a remplir sur http://tfe.2008.site.voila.fr merci d’avance.


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    23 mars 2008, par sara214

    bonsoir
    concernant cancer du côlon j’aimerais savoir s’il y a possibilité de prendre un traitement sans être opérer, la chimio peut on la prendre rien que par comprimé . merci de me répondre sur mon email sara-214@hotmail.com

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      31 mars 2008, par Giselle Penat

      Bonjour,

      Seuls les médecins traitants peuvent répondre à vos questions et vous expliquez le choix d’un traitement plus qu’un autre.

      Je rapppelle une nouvelle fois que nous ne sommes pas médecins, pas responsables des traitements pratiqués dans les centres d’oncologie en France ou à l’étranger, auxquels nos articles font parfois référence, et que tous ces articles sont diffusés à titre informatif.
      Nous ne sommes pas en mesure de préconiser tel ou tel traitement.

      Ces renseignements ne remplacent en aucun cas l’avis médical et éclairé de l’équipe soignante ou du généraliste qui suivent les malades. Eux sont à même de vous donner de plus amples informations. Nous ne sommes pas en mesure de répondre à des questions médicales dont nous n’avons aucune notion ou seulement une vague idée & qqs connaissances modestes de par notre confrontation et expérience avec le cancer. Il ne nous est pas possible d’émettre un avis médical quelconque, encore moins de faire des diagnostics ou pronostics. Aucun médecin ne s’y risquerait d’ailleurs.

      Cordialement

      Giselle (gestionnaire des listes Cancer-Familles et Cancer Deuil Soutien - co-gestionnaire de la liste droits sociaux et santé)
      http://cancer-familles.medicalistes.org
      Je soutiens Médicalistes : http://www.medicalistes.org/spip/article35.html
      le blog de Luc-Edmond
      et la Donation Lou Salomé

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      1er avril 2008, par Giselle Penat

      Merci de donner une adresse mail valable & valide lorsque vous désirez une réponse en MP (message privé)

      Cordialement

      Giselle (gestionnaire des listes Cancer-Familles et Cancer Deuil Soutien - co-gestionnaire de la liste droits sociaux et santé)
      http://cancer-familles.medicalistes.org
      Je soutiens Médicalistes : http://www.medicalistes.org/spip/article35.html
      le blog de Luc-Edmond
      et la Donation Lou Salomé


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    1er décembre 2007, par sabri

    j’aimerai bien que ce traitement soit developer le plutot possible et aussi distribuer dans le monde afin de sauver plusieurs cancereux et leurs rondre l’espoire de vivre sain je serai heureux que ma mere benificera de ce traitement et merci mais il faut faire vite

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      14 février 2008, par kailak

      Je suis aussi dans une triste situation ma maman âgée de 59 ns a un cancer du côlon ,métastasé au foie (avec 9 métastases et non opérable), elle s’est fait opérer du côlon le 4février 2007,il lui ont retirer 35 cm de côlon et ressouder,mais aujourd’hui elle est toujours à l’hôpital car il ya eu des complications,elle fait de la fièvre et monte jusqu’à 39,8°,je ne sais vraiment plus quoi faire, les médecins ne nous informent pas plus, elle se trouve ds un hôpital de province, et ça me fait peur, je ne sais pas si ils sont vraiment compétent,j’aimerais savoir de quel traitement il s’agit pour ta maman,des infos,etc..merci aidez moi j’en ai besoin !

      • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
        18 février 2008, par Giselle Penat

        Bonjour,

        Rejoignez nos listes de discussion qui vous permettent d’avoir des échanges plus larges avec d’autres proches de malades ou patients et un partage autres que ceux que peut offrir le forum interne de notre site.

        Pour ce visitez le site de l’association des Médicalistes :

        http://www.medicalistes.org/spip/article1.html ?id_rubrique=1 http://www.medicalistes.org/spip/rubrique26.html dont la liste CANCER FAMILLES qui s’adresse aux proches des malades http://sympa.medicalistes.org/wws/info/cancer-familles

        Je rappelle également que nous ne sommes pas médecins, pas responsables des traitements pratiqués dans les centres d’oncologie en France ou à l’étranger, auxquels nos articles font parfois référence, et que tous ces articles sont diffusés à titre informatif.

        Ces renseignements ne remplacent en aucun cas l’avis médical et éclairé de l’équipe soignante ou du généraliste qui suivent vos proches. Eux sont à même de vous donner de plus amples informations. Nous ne sommes pas en mesure de répondre à des questions médicales dont nous n’avons aucune notion ou seulement une vague idée & qqs connaissances modestes de par notre confrontation et expérience avec le cancer. Il ne nous est pas possible d’émettre un avis médical quelconque, encore moins de faire des diagnostics ou pronostics. Aucun médecin ne s’y risquerait d’ailleurs.

        Le cancer est une maladie grave et mortelle qui est liée a X facteurs et avant tout à l’incertitude au quotidien. Chaque malade va développer son cancer, avoir sa réponse propre aux traitements, d’où la difficulté de savoir le pourquoi du comment, d’anticiper.
        C’est un combat long & éprouvant, tant pour le malade que pour les proches, de chaque jour et on en connaît rarement l’issue, ni dans un sens, ni dans l’autre.
        L’essentiel n’est pas de se focaliser sur le diagnostic ni le pronostic de vie mais avant tout d’accompagner vos malades avec amour, ce qui veut dire "marcher à leur pas", vivre à leurs côtés, non pas le mieux possible, mais le moins mal possible.

        J’ai précisé à plusieurs reprises, en ce qui concerne ce traitement contre le cancer du côlon, dont il est question dans cette rubrique :
        qu’il s’agissait d’une publication déjà ancienne( février 2000) dans la presse régionale (NICE MATIN) et l’adresse du CHU à Nice. Pour de plus amples infos, vous pouvez contacter les médecins à l’origine de ce traitement. L’adresse figure plusieurs fois sur les posts.
        Nous ignorons quelle fut la portée de ce traitement, s’il est toujours pratiqué, quelles ont pu être les améliorations, les objectifs atteints etc.

        Je rappelle donc cette adresse :
        Pour tout complément d’info, consultez le site de l’INSERM :

        CHU de Nice : http://www.chu-nice.fr/site_CHU/site/drc5.php ?menu=93&idRub=97

        avec des liens sur tous les services du CHU dont celui du Prof.Bourgeon avec ses coordonnées (Hôpital de l’Archet/Nice)

        Adresse postale du CHU de Nice :

        Centre Hospitalier Universitaire de Nice

        Hôpital de Cimiez Direction Générale 4, avenue Reine Victoria BP 1179 06 003 Nice Cedex 1

        Standard général CHU Voie Romaine Tel. : 04 92 03 77 77

        Attention : Ce n’est pas "notre traitement" : Nous ne sommes pas médecins ni en mesure de donner d’autres renseignements concernant ce traitement.

        Merci de vore compréhension et nous restons à votre écoute au sein de nos listes.

        Très cordialement

        Giselle
        (gestionnaire des listes Cancer-Familles et Cancer Deuil Soutien - co-gestionnaire de la liste droits sociaux et santé)
        http://cancer-familles.medicalistes.org
        Je soutiens Médicalistes : http://www.medicalistes.org/spip/article35.html http://www.donationlousalome.org/
        http://luc-edmond.medicalistes.org/

      • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
        18 septembre 2008

        salut
        je suis presque dans le même cas ,puisque mon père qui est agee de 65 ans a ete opere sur le colon et suite extraction et anlyse de 45cm de colon
        il s’est averer que mon pere souffle de cancer de foie.
        3 mois maintenant que mon père fait la chimio et suite scanner abdo-pelvienne la resultat est négative même les nombres des cellules affectés ont augmentés.
        le médecin avec toute sang froid demande une 2éme serie de chimio ( 6 seance encore )
        vraiment je suis chuté je connait pas qoi faire
        moh_daldoul@hotmail.com

        Site : repondre

  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    21 octobre 2007, par saber

    bonjour.
    j’ai ma mere agée de 55 ans.elle a été opéré en urgence le 30/09/07 du sigmoide en occlusion.le foie est truffé de métastases. son medecin a exigé un traitement chimio.aidé moi svp ou je peu fair ca ?


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    15 octobre 2007, par lolo

    JE TE COMPREN MA MERE VIEN DE DECEDE D UN CANCER DU FOI QUI A FNI PAR SE GENERALISER C DUR NOUS NON PLU NOUS NE LUI AVONS PAS DI QU IL LUI RESTER ELLE QUE QUELQUE SEMAINE POUR QUELLE NE BAISSE PA LES BRA ECOUTE COURAGE A TOUTE LA FAMILLE CA C TRE DUR A VIVRE
    LOLO.B59150@HOTMAIL.FR SI TU A BESOIN DE PARLER NESITE PA JE COMPREN TA SITUATION COURAGE !!!! a toi et la famille


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    17 mars 2007, par Draghia Florin

    Bonjour,je viens de lire votre article et ça m’a donné une espoir ! J’ai appris aujourd’hui que mon pére a un cancer de foie en metastase, avec des tumeurs de 5 à 24 mm, et une tumeur au niveau du pancreas de 5 cm. Est-ce que vous pouvez me reinseigner plus sur votre traitement, s’il serait efficace contre de telles tumeurs ? J’attend votre reponse avec impatience. Mon adresse e-mail est draghia192331@yahoo.com. Je vous remercie d’avance.

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      18 mars 2007, par Giselle Penat

      Bonjour,

      Comme nous l’avons signalé dans divers messages antérieurs en réponse à plusieurs questions concernant ce traitement :

      1. Cet article paru dans la presse régionale, Nice-Matin, déjà ancien, puisqu’il remonte à Février 2000, fait état d’une recherche menée au CHU de Nice (06) et figure sur notre site à titre informatif seulement.

      2. Pour tout complément d’info, consultez le site de l’INSERM :

      CHU de Nice : http://www.chu-nice.fr/site_CHU/site/drc5.php ?menu=93&idRub=97

      avec des liens sur tous les services du CHU dont celui du Prof.Bourgeon avec ses coordonnées (Hôpital de l’Archet/Nice)

      Adresse postale du CHU de Nice :

      Centre Hospitalier Universitaire de Nice

      Hôpital de Cimiez
      Direction Générale
      4, avenue Reine Victoria
      BP 1179
      06 003 Nice Cedex 1

      Standard général CHU Voie Romaine Tel. : 04 92 03 77 77

      3. Attention : Ce n’est pas "notre traitement" : Nous ne sommes pas médecins ni en mesure de donner d’autres renseignements concernant ce traitement.

      Merci de votre compréhension.

      Cordialement

      Giselle (gestionnaire des listes Cancer-Familles et Cance Deuil Soutien - co-gestionnaire de la liste droits sociaux et santé)

      http://cancer-familles.medicalistes.org

      Je soutiens Médicalistes : http://www.medicalistes.org/spip/article35.html


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    3 février 2007

    merci de m avoir repondu mais chaque jour je perd espoire j ai peur de la suite j ai peur de ne pas savoir comment la soutenir j ai tellement peur qu elle me quitte brutallement j ai tellement besoin d elle je n arrive pas a me dire qu elle va partir si vous savier la douleur elle le mal etre que je resent la boule au ventre de la voir nous quitter c est une mere d exeption une mere comme jamais personne ne pourrais laisse partir je n arrive pas a me dire quelle est condaner je l aime tellement elle est toute ma vie merci de votre soutient j en ai tellement besoin ARAB AMELIE MON E-MAIL est faroudja59@msn.com


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    2 février 2007

    bonjour je vous et deja ecrit le 30/01/07 car on avait decouvert un cancer du côlon métastaser au foi a ma maman elle se fesait opérer le 31/01/07 mais les docteur n ont rien put faire il n ont pas pue enlever le cancer car il c est propager trop vite il nous a dit qu elle etais condamné qu il lui resté 6 mois voir 1 ans avec la chimiotherapie mais nous ne lui avons pas dit car elle risque de baisser les bras j ai peur pour la suite croyer vous que votre traitement peut encore l aider vous etes notre derrniere espoire aider moi a lui donner des espoire j aimerai tellement lui donner plusieur année de bonheur et d amour je n imagine pas ma vie sans elle je l aime de tout mon coeur c est la prunelle de mes yeux j ai besoin de soutien et d aide merci, mon adresse e-mail est faroudja59@msn.com je m appelle ARAB AMELIE

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      2 février 2007, par Giselle Penat

      Amélie,

      Il ne s’agit pas de "notre traitement". Nous ne sommes pas médecins.
      Cet article paru dans la presse régionale, Nice-Matin, déjà ancien, puisqu’il remonte à Février 2000, fait état d’une recherche menée sur Nice et figure sur notre site à titre informatif seulement.

      Pour toute info, consultez le site de l’INSERM - CHU de Nice : http://www.chu-nice.fr/site_CHU/site/drc5.php ?menu=93&idRub=97 avec des liens sur tous les services du CHU dont celui du Prof.Bourgeon avec ses coordonnées (Hôpital de l’Archet/Nice)

      Adresse postale du CHU de Nice : Centre Hospitalier Universitaire de Nice Hôpital de Cimiez Direction Générale 4, avenue Reine Victoria BP 1179 06 003 Nice Cedex 1

      Standard général CHU Voie Romaine Tel. : 04 92 03 77 77

      Nous ne sommes pas en mesure de donner d’autres renseignements concernant ce traitement. Merci de votre compréhension.

      Comme je vous l’ai écrit dans mon message précédent, l’essentiel n’est pas de se focaliser sur le diagnostic ni le pronostic de vie mais avant tout d’accompagner votre maman avec amour, ce qui veut dire "marcher à son pas", vivre à ses côtés, non pas le mieux possible, mais le moins mal possible.

      Cordialement
      Giselle (gestionnaire des listes Cancer-Familles et Cance Deuil Soutien -
      co-gestionnaire de la liste droits sociaux et santé)
      http://cancer-familles.medicalistes.org
      Je soutiens Médicalistes : http://www.medicalistes.org/spip/article35.html

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      23 juillet 2008

      tu sais amelie j ai perdu mon père le 24.02 de cette année meme si ca a été trés dur de l accompagner jusqu’a la fin car ca m a dechiréé de le voir partir ainsi il faut que tu reste forte pour ton papa et tous les membres de ta famille .

      j ai accompagner ma mère ce matin au centre f baclesse a caen elle est atteinte d un cancer de l uterus trés avancé
      elle va bientot faire de la chimio et de la radiothérapie alors que nous avons perdu papa il y aura 5 mois demain .

      pour te dire qu il faut garder le moral et profiter de ces derniers mois avec ta maman a fond et le plus possible dans la joie
      lui rappeler que tu l aime plus que tout ce qu il y a sur cette terre
      je l ai dis des milliers de fois a mon père et j etais tres soulagé qu il le sache en nous quittant
      voila ces quelques mots qui me sont venus pour te soutenir

      courage et avec le sourir c est tres important pour communiquer son amour


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    30 janvier 2007

    je me permet de vous ecrire car nous venons de decouvrir que ma mere a un cancer du côlon métastasé au foi asser avancer elle se fait opérer le 31/01/07.
    ensuite elle doit faire de la chimiotherapie mais elle est diabetique et a des problemes de coeur , serait il possible de savoir a combien de porcentage de guerison possible je doit m atttendre merci . j aimerai savoir si votre traitement est adapter au personnes diabetique mon adresse e mail est faroudja59@msn.com ;je suis impatiente d avoir une réponse de votre part

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      31 janvier 2007, par Giselle Penat

      Bonjour,

      Nous ne sommes pas en mesure, pas plus que les médecins d’ailleurs, de donner un taux de pourcentage, ne fût-il qu’approximatif.

      Il faut savoir que le cancer est une maladie sans certitude.
      L’essentiel n’est pas de se focaliser sur le diagnostic ni le pronostic de vie mais avant tout d’accompagner la/le malade, ce qui veut dire "marcher à son pas", vivre à ses côtés les hauts et les bas de la maladie, les effets secondaires de la chimio, le mieux comme le pire, les récidives éventuelles. Un cancer signifie vivre au jour le jour tout ce qui est donné. C’est apprendre à tenir l’équilibre entre espoir et désespoir, de passer sans transition du mieux au pire et du pire au meilleur.

      Ce n’est pas vouloir prendre la place du malade à tout prix mais être présent, souvent dans le silence, à ses côtés. L’aimer et lui faire savoir.

      Le cancer prend, dans de nombreux cas et de plus en plus, les caractères
      d’une maladie chronique qui se manifeste ainsi sous l’aspect de métastases ou d’un autre foyer cancéreux. C’est oui d’un traitement à l’autre selon les types de cancer, déroutant, déstabilisant, décapant et pourtant il faut y croire, toujours et encore .. "il faut comme resolution aller de l’avant, combattre, garder l’espoir et surtout le moral qui sont les 2 moteurs de
      notre survie a tous. Il y a une chose pire que la solitude et c’est de ne plus avoir le désir de vivre et avoir perdu l’espoir dans la Vie." pour reprendre les termes d’une amie qui se bat depuis 15 années contre vents et marées ..

      Et si vous voulez en parler, rejoignez notre liste de soutien et d’entraide, Cancer-Familles, ouverte aux proches des malades.

      Cordialement
      Giselle (gestionnaire des listes Cancer-Familles et Cancer Deuil Soutien -
      co-gestionnaire de la liste droits sociaux et santé)


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    29 décembre 2006

    BJR je me permets de vs ecrire car la mere
    de mon amis avait de terrible douleur ds le bas ventre apres une echographie ils ont appercu un kyste sur un ovaire et des lesions au foie qui serait du a ce kyste apres une ponction les resulatas sont tombes elle aurait un cancer du foie elle a un traitement de chimio par voie orale j’ai lu votre article et je voulais savoir si vs l’avez deja teste sur des humains et si cela est efficace merci de me repondre

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      30 décembre 2006, par Giselle Penat

      Bonjour,

      Pour toute info, consultez le site de l’INSERM - CHU de Nice : http://www.chu-nice.fr/site_CHU/site/drc5.php ?menu=93&idRub=97 avec des liens sur tous les services du CHU dont celui du Prof.Bourgeon avec ses coordonnées (Hôpital de l’Archet/Nice)

      Adresse postale du CHU de Nice : Centre Hospitalier Universitaire de Nice Hôpital de Cimiez Direction Générale 4, avenue Reine Victoria BP 1179 06 003 Nice Cedex 1

      Standard général CHU Voie Romaine Tel. : 04 92 03 77 77

      Nous ne sommes pas en mesure de donner d’autres renseignements concernant ce traitement.
      Cet article date en effet de février 2000 et avait été publié dans la presse régionale "Nice-Matin"
      Merci de votre compréhension

      Cordialement
      Giselle


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    3 décembre 2006, par Shallen fournier thirnish

    Bonjour ! je me nomme Shallen fournier thirnish et j ai bien aprécier la sorte de remède qui me semble très efficaces. Vous semblez plutot ils semblent que ceux qui ont trouver se remede on surment trouver leur cobaye.Mon père est atteint de se cancer du foi. deux tumeurs se logent sur celui-ci et les metastase son rendu en chapelet sur ces intestin ou son colomb environ. Si la theori est vrmt bonne je voudrais bien convaincre mon pere pour se test. IL a plus de chance daprè les docteurs alors si il na plus de chance et bien je croix que celle ci est la bonne .Pour son père Serge Thirnish sept-iles. Hotmail : pour me contacter si il y a une chance faite vite. Pour mon père que j aime

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      3 décembre 2006, par Giselle Penat

      Bonjour,

      Pour toute info, consultez le site de l’INSERM - CHU de Nice : http://www.chu-nice.fr/site_CHU/site/drc5.php ?menu=93&idRub=97 avec des liens sur tous les services du CHU dont celui du Prof.Bourgeon avec ses coordonnées (Hôpital de l’Archet/Nice)

      Adresse postale du CHU de Nice : Centre Hospitalier Universitaire de Nice Hôpital de Cimiez Direction Générale 4, avenue Reine Victoria BP 1179 06 003 Nice Cedex 1

      Standard général CHU Voie Romaine
      Tel. : 04 92 03 77 77

      Nous ne sommes pas en mesure de donner d’autres renseignements concernant ce traitement. Merci de votre compréhension

      Cordialement
      Giselle

      • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
        23 novembre 2008, par pamplemouse

        apres un cancer du colon gueri par chimio je fait une nouvelle chimio avec Xeloda et AVESTIN j’ai de nombreuses métastases au foie et un peu au poumon .Jai tres peur puis je m’en sortir

        • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
          25 novembre 2008, par Giselle Penat

          Bonsoir,

          Il nous est plus que difficile de répondre à des questions médicales, comme nous le soulignons dans chaque post. Il ne nous appartient pas de faire ici des diagnostics et pronostics sur votre cas, pas plus que sur d’autres.

          Le cancer est la maladie de l’incertitude. On doit toujours employer le mot "guérison" avec prudence et parler davantage de "rémission", plus ou moins longue ou courte.
          Les traitements progressent et permettent des rémissions de plus en plus longues, avec un confort de vie acceptable, qui n’excluent cependant pas les récidives. La maladie peut prendre aussi dans le cas de certains cancers un caractère chronique.
          Chaque cas est différent et chaque individu va développer sa réponse propre à la maladie.

          Votre équipe médicale doit être à même de répondre à toutes vos questions et d’aborder cette problématique.

          Cordialement

          Giselle (gestionnaire des listes Cancer-Familles et Cancer Deuil Soutien - co-gestionnaire de la liste droits sociaux et santé)

          http://cancer-familles.medicalistes.org

          Je soutiens Médicalistes : http://www.medicalistes.org/spip/article35.html

          http://www.donationlousalome.org/

          http://luc-edmond.medicalistes.org/

          http://www.parlersante.fr/

          http://parlersante.blogspot.com/


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    4 octobre 2006, par article nice

    ces cellules sont elles exploitées en 2006 par certains hopitaux
    mon mari à eu un cancer du colon et maintenant on lui a trouvé des métastases dans les 2 lobes du foie ou doit il se faire soigner a t’il une chance de s’en sortir

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      6 octobre 2006, par Giselle Penat

      Bonjour,

      Merci de vous reporter à nos messages précédents dans lesquels ont été données les coordonnées de l’hôpital de
      Nice. Je les remets ci-dessous :

      Pour toute info, consultez le site de l’INSERM - CHU de Nice : http://www.chu-nice.fr/site_CHU/site/drc5.php ?menu=93&idRub=97 avec des liens sur tous les services du CHU dont celui du Prof.Bourgeon avec ses coordonnées (Hôpital de l’Archet/Nice)

      Adresse postale du CHU de Nice : Centre Hospitalier Universitaire de Nice Hôpital de Cimiez Direction Générale 4, avenue Reine Victoria BP 1179 06 003 Nice Cedex 1

      Standard général CHU Voie Romaine 04 92 03 77 77

      Nous ne sommes pas en mesure de donner d’autres renseignements concernant ce traitement.
      Merci de votre compréhension

      Cordialement
      Giselle


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    15 septembre 2006, par duprey jacques

    Ce traitement est il administré à des patients, est-il maintenant accésible ?Je suis personnelement concerné.


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    25 août 2006, par LECLERCQ Laurence

    merci de bien vouloir m’éclairer sur ce type de traitement mon mari répndant à ce profil et étant suivi par le docteur BECOUARN de la Fondation Bergonie de BORDEAUX.
    Ce traitement est-il applicable dès maintenant ? dans quelles conditions ?
    doit-on se déplacer ? l’institut Bergonie utilise-t-il ce procédé ?

    merci de m’envoyer un message à l’adresse suivante :
    cabinet.jeanson@wanadoo.fr

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      26 août 2006, par robert (co-gestionnaire du site)

      à la suite de votre message sur le site cancer-famille

      il est préférable de poser cette question sur une des listes de médicalistes , le site qui héberge cette liste.
      Vous y trouverez plusieurs listes dont :

      • vous pouvez aussi vous inscrire à la liste cancer-famille associée à ce site.

      Les listes de discussion permettent d’échanger directement par mail entre malades , je vous renvoie à l’article de présentation pour aller plus loin.


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    2 août 2006

    ce traitement a-t-il vu le jour (vu la date de l’article du journal).
    J’ai une personne de ma famille quk a suitvi un traitement à l’erbitux et camto car elle ne surportait pas le sinquéfu.
    Pouvez vous me dire si ce traitement des équipes de Nice a été mis sur le marché ?
    Merci

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      25 août 2006, par LECLERCQ Laurence

      avez-vous obtenu une réponse ?

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      27 août 2006, par Giselle PENAT

      Pour toute information, merci de consulter le site du CHU de Nice avec les coordonnées des divers services, dont celui du Prof.Bourgeon à l’hôpital de l’Archet à Nice.
      http://www.chu-nice.fr/site_CHU/site/drc5.php?menu=93&idRub=97

      Cordialement
      Giselle PENAT

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      28 août 2006, par Giselle Penat

      Bonjour,

      Pour toute info, consultez le site de l’INSERM - CHU de Nice :
      http://www.chu-nice.fr/site_CHU/site/drc5.php?menu=93&idRub=97
      avec des liens sur tous les services du CHU dont celui du Prof.Bourgeon
      avec ses coordonnées (Hôpital de l’Archet/Nice)

      Adresse postale du CHU de Nice :
      Centre Hospitalier Universitaire de Nice
      Hôpital de Cimiez
      Direction Générale
      4, avenue Reine Victoria
      BP 1179
      06 003 Nice Cedex 1

      Standard général CHU Voie Romaine 04 92 03 77 77

      Cordialement
      Giselle

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      15 septembre 2006, par duprey jacques

      Merci de me dire si ce traitement est en service et administré a des patients. Je suis personnelement concerné.

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      18 novembre 2006

      je suis malade d un cancer au colon metastases au foie et poumon cela fait un ans de traitements peut on guerir d une tel saleter j ai 34 ans.

      • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
        18 novembre 2006, par Giselle Penat

        Bonjour,
        Personne ne peut dire si, quand, comment, pourquoi un cancer va guérir ou pas.
        L’incertitude est totale. Il y a des rémissions sur du court, du moyen et du long terme. Mais personne ne peut vous donner la garantie ferme et définitive ..
        Le contrat après-vente "béton" avec le cancer n’existe pas.
        Il faut dès lors apprendre à vivre avec cette épée de Damoclès sur la tête, revoir toute sa conception de vie, vivre pleinement le moment présent, prendre ce qui est donné et une journée à la fois.
        Rejoignez un groupe de paroles et de soutien avec par exemple d’anciens malades et/ou une liste de discussion.
        Ne restez pas seul avec votre questionnement.
        Vous avez aussi la Ligue du Cancer avec certainement un comité départemental dans votre région, des associations chez vous.

        Gardez espoir et la vie doit rester votre moteur.
        Cordialement
        Giselle

      • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
        7 décembre 2006, par nicole

        bonjour Gisele, c’est en lisant ton message que j’ai décider de t"envoyer ce message. J’ai une belle soeur qui souffre du meme cancer que toi. Ca fait maintenant 3 ans qu’elle a été dianostiqué cancereuse. Elle a subit une colestomie et 2 opérations au foie, et des traitements de chimio. Il y a de l’espoir croit moi. Elle n’a jamais perdu espoir et elle va bien maintenant. Je ne dis pas qu’elle es guéri, mais elle pet le feu. Alors bon courage, tu es capable !!

        • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
          7 décembre 2006, par Giselle Penat

          Bonjour Nicole,

          Merci de votre message. Je crois cependant qu’il y a une petite erreur et/ou confusion dans le prénom des intervenants : je ne suis pas une malade. J’interviens sur ce forum en réponse aux messages, au titre de gestionnaire des listes de diffusion, Cancer-Familles et Cancer-deuil-soutien et de co-administrateur du site.
          Très cordialement à vous et merci encore de votre intervention.
          Giselle

        • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
          7 décembre 2006, par Giselle Penat

          Bonjour Nicole,

          Merci de votre message. Je crains cependant qu’il y ait une erreur et/ou confusion dans le prénoms des intervenants : je ne suis pas une malade.
          J’interviens au titre de responsable des listes de diffusion, cancer-familles et cancer-deuil-soutien et de celui de co-administrateur du site sur ce forum en répondant aux messages déposés.
          Merci de votre intervention.
          Très cordialement
          Giselle

          • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
            20 septembre 2008, par Giselle Penat

            Bonjour,

            Tout dépend là encore du stade du cancer et de son évolution ainsi que de la réponse du malade au traitement. Si les médecins ont décidé une 2ème chimiothérapie, avec certainement un nouveau protocole médicamenteux, c’est certainement avec une visée peut-être plus palliative que curative, avec pour objectif de freiner l’évolution de la maladie, d’obtenir une rémission plus longue, ce qui ne signifie pas pour autant "guérison".
            Mais seule l’équipe soignante peut répondre à vos questions.
            Chaque patient est différent aussi, tout comme le cancer qu’il développe.

            Il est impossible de faire une généralité et de tirer des conclusions hâtives.
            Il faut savoir qu’un cancer à l’intestin déjà métastasé au foie est de pronostic lourd, mais de nouveaux médicaments existent aussi.

            Des essais thérapeutiques sont mis en place, certains sont poursuivis, d’autres pas, selon les premiers résultats obtenus. Parfois on croit ouvrir une porte sur un grand espoir et au fil des résultats obtenus, on s’aperçoit que ce n’est en fait qu’une petite fenêtre, qu’il faut changer de direction en reprenant tout à zéro et en revoyant les données. Telle est la dure loi de la recherche.

            Un malade peut avoir bien répondu à un traitement, un autre avec quasiment un cancer identique aura une toute autre réponse.

            Nous ne sommes déjà pas égaux devant une banale grippe, encore moins face à un cancer qui exige des traitements très lourds aux effets secondaires multiples.

            ==========================

            Pour information :

            Les chercheurs en pharmacologie ont l’habitude de dire avec modestie, que leur métier consiste plutôt à fermer des portes (cette molécule ne fonctionne pas) mais qu’il leur arrive d’en ouvrir.

            Il faut savoir que l’application d’un traitement, d’une nouvelle molécule sur l’homme, demande des années (en moyenne 10 à 15 ans) :

            1. Après l’identification d’une molécule en recherche, celle-ci est évaluée in vitro puis sur l’animal. Ces étapes permettent d’avoir une première évaluation de sa tolérance et de son intérêt thérapeutique. Si ces données sont satisfaisantes, parce que la molécule semble plus efficace et/ou moins toxique que le meilleur traitement connu, les tests sur l’homme sont envisagés.

            2. Le laboratoire pharmaceutique qui pense avoir mis au point une molécule prometteuse, dépose une demande d’essai clinique auprès d’un Comité d’Ethique Indépendant, chargé d’examiner l’ ensemble du protocole et du déroulement de l’essai. Le comité donne un avis en particulier sur la pertinence du projet et la protection des personnes qui vont y participer.
            L’essai clinique ne débutera qu’après avis favorable du comité, qui suivra régulièrement l’avancée de l’essai."

            3. suivent plusieurs phases d’essai :
            Les études ou essais cliniques ont pour objectif premier de vérifier l’efficacité et l’innocuité d’une molécule chez l’être humain. Ils sont obligatoires dans la procédure permettant la mise sur le marché d’un médicament et ils sont encadrés par des règles éthiques et législatives (en France, loi Huriet 1998).

            Avant de commercialiser de nouveaux traitements aux patients concernés, il faut s’assurer qu’ils sont efficaces (plus efficaces que les traitements précédent) et bien tolérés mais aussi de définir pour quelles populations de patients ils sont les plus efficaces.

            Certains traitements sont particulièrement puissants, c’est généralement le cas des traitements contre le cancer. Ils provoquent souvent des effets secondaires indésirables. L’objet de la recherche pharmacologique peut simplement consister à les diminuer ou à les faire disparaître.

            Enfin, les essais cliniques contribuent à mieux comprendre les caractéristiques d’une maladie.

            Ils sont menés sur un grand nombre de personnes volontaires tant saines que malades.

            Les essais cliniques sont menés par des médecins ou des équipes hospitalières. Ils se déroulent en 3 phases :

            Essais de phase I : A ce stade, les essais sont menés principalement sur un nombre limité de sujets sains*, sous strict contrôle médical. La molécule est testée sur une courte période afin d’évaluer la sécurité d’emploi du produit (la toxicité), la façon dont il est digéré dans l’organisme et comment il s’y transforme (métabolisation), son seuil de tolérance, ainsi que les effets indésirables.

            * Pour ce qui concerne le cancer, les essais de phase I sont souvent menés chez des malades volontaires.

            Essais de phase II : Ils sont réalisés sur des patients (malades). Leur objectif est de tester l’efficacité du produit (recherche d’activité), d’examiner comment la molécule se répand dans l’organisme et comment elle est dégradée par l’organisme (pharmacocinétique) et de déterminer la dose optimale (posologie). Ces études sont le plus souvent comparatives : l’un des 2 groupes de patients de l’échantillon reçoit la molécule nouvelle tandis que l’autre reçoit un placebo ou un « traitement de référence » (le meilleur traitement précédemment connu).

            Essais de phase III : Ils sont identiques à ceux de la phase II mais menés sur de larges populations de patients. Ils permettent de comparer l’efficacité thérapeutique de la nouvelle molécule au traitement de référence (lorsque celui-ci existe) ou bien à un placebo (lorsque aucune thérapie n’existe). Ces essais sont très souvent menés dans plusieurs centres d’études. Généralement, ni le patient, ni l’équipe médicale ne savent quel traitement reçoit chacun des malades (essai en double aveugle) : cela permet d’écarter tout préjugé ou jugement faussé de l’une ou l’autre partie sur son efficacité ou ses effets indésirables.

            Lorsque les essais de Phase III sont concluants, le laboratoire dépose auprès de l’autorité nationale, en France l’AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé), aux USA la FDA, un dossier de demande d’ Autorisation de Mise sur le Marché (AMM). Le nouveau médicament ne pourra être commercialisé qu’après avoir reçu cette autorisation. Ceci explique pourquoi un médicament nouveau peut être commercialisé aux USA et pas (ou pas encore) en France. En France, l’autorité décide du prix auquel le médicament sera remboursé par la Sécurité Sociale.

            Les essais ne s’achèvent pas avec l’autorisation de mise sur le marché, mais se poursuivent tout au long de sa commercialisation . Des essais dits de Phase IV, sont réalisés dans des conditions proches de la prise en charge habituelle. Ces essais ont pour objectifs de repérer d’éventuels effets indésirables rares et non détectés durant les phases précédentes (épidémiologie et pharmacovigilance) et de préciser les conditions d’utilisation pour certains groupes de patients à risques. Cette phase permet aussi d’analyser les interactions médicamenteuses et favorise la mise au point de nouvelles formes galéniques ainsi que des extensions d’indications thérapeutiques.

            10 à 15 ans nécessaires pour la recherche et le développement d’un nouveau médicament.

            1 seule molécule sur 10 000 molécules criblées, passera toutes les étapes du processus de R&D jusqu’à sa mise sur le marché.

            800 millions d’Euros est le coût moyen des investissements nécessaires dans la mise au point d’un nouveau médicament (20 fois plus qu’il y a vingt ans).

            3 seulement sur 10 nouveaux médicaments lancés sur le marché, rentabiliseront leurs investissements de R&D.

            Source : site VHL France (maladie de von Hippel-Lindau)

            voir également sur http://www.informationhospitaliere.com/actualite-6205-phase-iii-medicament-autrichien-cancer-pancreas.html
            laboratoire ayant obtenu l’accord de l’EMEA (l’Agence européenne pour l’évaluation des médicaments : http://www.emea.eu.int) pour que leur médicament "NovaCaps" contre le cancer du pancréas rentre en phase III
            Même chose pour un nouveau médicament dans les traitements du cancer du rein.

            ==================================

            Tous les articles mis en ligne font état de "ce côté aléatoire de la recherche" mais aussi de ces pistes d’espoir pour arriver à contrer tel ou tel cancer.

            Cordialement

            Giselle (gestionnaire des listes Cancer-Familles et Cancer Deuil Soutien - co-gestionnaire de la liste droits sociaux et santé)

            http://cancer-familles.medicalistes.org

            Je soutiens Médicalistes : http://www.medicalistes.org/spip/article35.html
            http://www.donationlousalome.org/

      • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
        15 avril 2008, par sudre

        mon conjoint a un cancer du colon depuis 2 ans ?il a seuleument 31 ans et apparament il est a des metasases au foie et doit subir une autre chimio mais les medecins sont tres pessimistes que devons nous faire ?c est tres urgent

        • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
          17 avril 2008, par Giselle Penat

          Bonjour,

          Oui, tout d’abord "Bonjour" - ce petit mot ne gâche rien.

          Merci aussi de lire les différents posts et messages concernant cette rubrique "traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie".

          Je rappelle une nouvelle fois que :

          1. seuls les médecins traitants peuvent répondre à vos questions et vous expliquez le choix d’un traitement plus qu’un autre.

          2. que nous ne sommes pas médecins, pas responsables des traitements pratiqués dans les centres d’oncologie en France ou à l’étranger, auxquels nos articles font parfois référence, et que tous ces articles sont diffusés à titre informatif. Nous ne sommes pas en mesure de préconiser tel ou tel traitement.

          3. Ces renseignements ne remplacent en aucun cas l’avis médical et éclairé de l’équipe soignante ou du généraliste qui suivent les malades. Eux sont à même de vous donner de plus amples informations. Nous ne sommes pas en mesure de répondre à des questions médicales dont nous n’avons aucune notion ou seulement une vague idée & qqs connaissances modestes de par notre confrontation et expérience avec le cancer. Il ne nous est pas possible d’émettre un avis médical quelconque, encore moins de faire des diagnostics ou pronostics. Aucun médecin ne s’y risquerait d’ailleurs.

          4. Consultez la liste des centres d’oncologie en France - par exemple Gustave Roussy
          L’IGR http://www.igr.fr/

          5. Rejoignez nos listes de discussion qui vous permettront de rencontrer d’autres personnes (proches de malades) ou malades confrontés à des problématiques identiques.

          Cordialement

          Giselle (gestionnaire des listes Cancer-Familles et Cancer Deuil Soutien
          - co-gestionnaire de la liste droits sociaux et santé)
          http://cancer-familles.medicalistes.org
          Je soutiens Médicalistes : http://www.medicalistes.org/spip/article35.html
          http://www.donationlousalome.org/
          http://luc-edmond.medicalistes.org/


  • TRAITEMENT CONTRE CANCER COLON METASTASE AU FOIE
    12 juin 2006, par carole

    serait il possible de soigner de cette façon 1 cancer situé ds 1 autre organe que le côlon avec métastases au foie ?


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    13 mai 2006, par patrick

    Bonjour,
    y-a-t-il une suite sur ce medicament, ventes ou administration de ce medicament parce que je suis concerné au plus haut point
    Cordialement merci
    patrick


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    11 mai 2006, par Brigitte HAMON

    Bonjour,

    Dans votre article concernant la mise en place d’un "vaccin" contre le cancer du colon agissant par l’intermédiaire de "cellules cancéreuses porteuses d’un gêne suicide" et son utilisation prochaine chez l’homme, je voudrais savoir si ce traitement a déjà été "testé" sur des personnes atteintes de ce mal et quels ont été les résultats de ces tests ?

    merci


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    4 mars 2006, par nathalie

    Je viens de voir cet article. Mon pere a un cancer du sygmoide métastasé au foie. Y a t-il eu du nouveau puisque cet article date de 2000, la technique est-elle maintenant largement employée ? avec succès ? peut on contacter le CHU Nice pour savoir ?
    Merci de votre aide

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      17 mai 2006, par charles

      bonjour,
      je me pose la meme question en terme d’actualisation concernant cet article et ce traitement
      Si vous avez une information transfere la moi
      merci charles@newtelephone.com


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    1er décembre 2005

    Notre mere vient d`etre opere d`un cancer du colon,malheureusement celui-ci s`est metastase au foie.Quels remedes ?
    La radiofrequences s`avere etre efficace
    et est-elle applicable quelques soit le nombre de metastase dans le foie.

    • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
      3 octobre 2006, par willy

      je voudez savoir quelle traitement y a t’ il contre les cancer du rectum metastaser au foie..avec des micro organisme au niveau des poumon.

      • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
        4 octobre 2006, par Giselle Penat

        Bonjour,

        Nous sommes désolés mais nous ne pouvons pas répondre à cette question. Nous ne sommes pas compétents en la matière.
        Vous auriez certainement intérêt à vous inscrire à une de nos listes de discussion, par exemple :
        cancer-familles@medicalistes.org
        Familles et proches de malades atteints de cancers
        et/ou colon@medicalistes.org
        Cancer colorectal et de l’anus

        Seule l’équipe médicale va décider du traitement le plus approprié au cas : chimio et/ou opération si possibilité, d’autres traitements peuvent être aussi envisagés.

        Cordialement
        Giselle


  • Traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie
    14 novembre 2005, par pugcar

    Bonjour,
    J’ai lu votre article sur le traitement contre le cancer du côlon métastasé au foie.
    Pouvez-vous me dire s’il existe quelque chose en Suisse ou pouvez-vous me communiquer l’adresse du docteur Rossi ?
    Meric.
    Mon père est atteint de cette maladie

Articles avec les mêmes mots clefs

 
Copyright © 2005 Cancer familles |Site réalisé avec SPIP |

Plus d'infos sur le squelette Spip S-I-I